L’entéroscanner est une technique d’imagerie réalisé à Paris 18 et en Seine saint Denis (93) pour étudier le tube digestif et plus particulièrement l’intestin grêle. Il permet d’explorer les parois de l’intestin et de mettre en évidence les lésions de ce segment digestif qui est long et contractile c’est à dire qui a la force de se contracter, de raccourcir.

Dans quel but fait-on un enteroscanner ?

Cet examen permet d’évaluer les différentes maladies de l’intestin grêle à Paris et en Ile de France.

 

  • La colite ulcéreuse : Elle se caractérise par une inflammation de la couche interne du gros intestin, le colon
  • La maladie de crhon : Elle se localise surtout dans la partie inférieure du petit intestin et au colon gauche

C’est l’un des examens les plus performants pour l’étude des parois de l’intestin grêle.

L’examen permet de détecter des anomalies de la paroi de l’intestin grêle sous forme d’un épaississement de celle-ci.

Les anomalies extra-intestinales peuvent être détectées à Paris lors de cet examen   tomodensitométrique. C’est en fait l’examen de référence  pour examiner l’intestin grêle.

 

Comment se déroule l’examen ?

Il n’existe pas de contre-indication spécifique pour l’entéroscanner en Seine saint Denis et à Paris, sauf information transmises par votre médecin.

L’utilisation des rayons x exige la connaissance de certains facteurs de risque :

Compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions, aucun risque n’a pu être démontré chez les patients.

Par contre il y a une contre-indication pour  les femmes enceintes en début de grossesse et jusqu’à la 7eme semaine. Les contre-indications sont relatives après la 7eme semaine.

Pour bien étudier l’intestin grêle et ses parois le radiologue a besoin qu’il soit distendu car dans le cas contraire de faux épaississements de la paroi peuvent apparaître entraînant des diagnostics erronés.

Le liquide vous sera administré par la bouche  et  la perfusion sera mise en place  pour permettre l’injection intraveineuse du produit de contraste. Le patient sera allongé sur la table du scanner pour que l’examen puisse être réalisé.

Quelles sont les contre-indications de l’enteroscanner ?

Toutes les interventions sur le corps humain, fussent-elles conduites dans des conditions de sécurité  optimales comportent une part de complication. Les complications de l’entéroscanner sont exceptionnelles.

  • Des nausées et des diarrhées peuvent survenir
  • Une réaction allergique au produit de contraste
  • Fausses routes: le  passage du liquide dans les voies aériennes supérieures

Dans l’immense majorité des cas vous ne ressentirez rien de particulier en rentrant chez vous, cependant il est important de signaler un événement qui ne serait pas normal, car l’ingestion de 2 litres d’eau mélangés au MANITOL peut provoquer des diarrhées pendant 24 heures après l’examen .Il est conseillé de boire abondamment d’eau.

L’imagerie de l’intestin grêle joue un rôle majeur dans le diagnostic et la prise en charge des patients.

L’entéroscanner est une  méthode de détection des tumeurs du grêle bien supportée et rapide dans les centres d’imagerie à Paris nord (18) et en Seine saint Denis (93).