Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté de l’accepter ou de le refuser.

Une information vous est fournie sur le déroulement de l’examen et de ses suites.

Le médecin radiologue est qualifié pour juger de l’utilité de cet examen pour répondre au problème diagnostique que se pose votre médecin. Toutefois, il se peut que cet examen ne donne pas toutes les réponses.

Il est très important que vous répondiez bien aux questions qui vous seront éventuellement posées sur votre état de santé ainsi que sur les médicaments que vous prenez (liste écrite des médicaments). Certains traitements doivent en effet être modifiés ou interrompus pour certains examens d’imagerie.

N’oubliez pas de vous munir de vos anciens examens pour une comparaison et surtout de respecter les recommandations qui vous sont faites.

Déroulement de l’examen
Préconisations pour l’examen
Apportez le jour de l’examen
Pendant l’examen
Résultats
Après votre retour à domicile
Préconisations pour l’examen

En dehors de l’urgence, le côlon doit être parfaitement propre pour permettre un examen précis.

Pour cela, vous devez prendre une purge avant l’examen. Veuillez suivre à la lettre les instructions qui vous seront données pour cette préparation. Malgré des consignes bien suivies, la préparation peut parfois s’avérer insuffisante et faire renoncer à la poursuite de l’examen.

Apportez le jour de l’examen

La demande de votre médecin (ordonnance, lettre, …), carte vitale à jour, la liste écrite des médicaments que vous prenez, le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM) tous vos résultats d’analyses de sang.

Pendant l’examen

Signalez immédiatement toute douleur importante.

Résultats

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen, il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées sur un ordinateur par le médecin radiologue. Le compte-rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais.

Après votre retour à domicile

Dans l’immense majorité des cas, vous ne ressentirez rien de particulier. N’hésitez pas cependant à signaler à l’équipe tout événement qui vous paraîtrait anormal.

De quoi s'agit-il ?

Le lavement au produit de contraste permet de voir des lésions du côlon (gros intestin).

Cet examen utilise des rayons X. Aucun risque n’a pu être démontré dans ce domaine compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. Toutefois, pour les femmes enceintes, des précautions doivent être prises systématiquement : c’est pourquoi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.

Le déroulement de l’examen

L’examen se fait essentiellement en position couchée. Il consiste à prendre plusieurs radios après avoir rempli l’intestin avec un liquide opaque aux rayons X. Celui-ci est introduit à l’aide d’une canule, par l’anus. Pendant l’examen on pourra également insuffler de l’air pour déplisser les parois du côlon.

La durée de l’examen est en moyenne de 20 à 30 minutes.

Quelles complications peuvent survenir pendant l'examen ?

Tout acte médical sur le corps humain, même conduit dans des conditions de compétence et de sécurité maximales comporte un risque de complication.

Les complications du lavement au produit de contraste sont très rares : blessure de la paroi intestinale ou d’un organe voisin. Ces complications sont graves et nécessitent souvent une opération chirurgicale urgente. Si vous constatez des douleurs au cours de l’examen, il faudra le dire immédiatement au radiologue.

Des réactions de type allergique sont également possibles, mais elles restent exceptionnelles et sont le plus souvent sans conséquences.

De petites douleurs, supportable, sont habituelles.

Où passer cet examen ?

Choisir son établissement