L’obstétrique est une spécialité médico-chirurgicale qui étudie la prise en charge de la grossesse et de l’accouchement. Cet examen est une échographie réalisée à Paris et en Ile de France. Les principaux praticiens de cette discipline sont le médecin et la sage-femme. Les progrès de la médecine ont permis à la médecine fœtale qui fait partie de l’obstétrique, de largement se développer .Incontournable dans le cadre d’une grossesse et d’une naissance, Le gynécologue obstétricien est le spécialiste de référence pour tous les petits soucis de la grossesse et de l’accouchement.

Quel est le rôle de l’obstétricien ?

La gynécologie se divise en plusieurs branches et l’obstétrique constitue une de ces branches.

L’obstétricien est spécialisé dans la physiologie de la femme, de son appareil génital, de l’aide à la procréation et du suivi de la grossesse, son champ d’intervention est large : la contraception, la sexualité, sur le suivi de la grossesse et de l’accouchement, il réalise les  échographies de suivi et participe aux accouchements.

Il est amené à réaliser plusieurs types d’actes.

  • Médicaux,  comme la surveillance du col de l’utérus, pose d’implants contraceptifs etc.
  • Chirurgicaux, césarienne, chirurgie de l’utérus.

Il intervient sur l’ensemble des pathologies ayant trait à l’appareil génital féminin.

 

Quelles sont  les principales pathologies traitées par l’obstétricien ?

Le ou La gynécologue doit s’assurer de la bonne santé de l’organe génital féminin et veille à diagnostiquer, à soigner et à prévenir les infections ou les maladies sexuellement transmissibles.

Il est possible d’en citer quelques-unes de façon non exhaustive :

  • Aménorrhée qui est l’absence de règles en dehors de la période qui précède la puberté, pendant la grossesse et après la ménopause, peut être due à une malformation congénitale
  • Dysménorrhée primaire et secondaire, ou règles douloureuses
  • La Ménopause ou cessation définitive des règles se traduit par la disparition de la plupart des hormones femelles obligeant l’organisme à s’adapter à des apports minimaux
  • Prolapsus génital ou « descentes d’organes » est un déplacement anormal d’un ou plusieurs organes vers le bas.
  • Tumeurs et Kystes
  • Stérilité féminine etc…

 

Quelle est la différence entre obstétricien et médecin gynécologue ?

L’on a tendance à confondre le métier d’obstétricien avec celui de gynécologue. Il existe deux spécialités complémentaires dans le domaine de la gynécologie; la gynécologie médicale et la gynécologie-obstétrique.

Les premiers ne pratiquent pas d’accouchements et d’intervention chirurgicale, un gynécologue  obstétricien ou une sage-femme doit intervenir à partir du 7éme mois.

En structure hospitalière il supervise les accouchements et intervient de façon programmée en cas de césarienne prévue qu’il est chargé de réaliser ou des accouchements qui sont considérés comme à risque.

Le gynécologue obstétricien peut également intervenir en cours d’accouchement afin de réaliser certains actes.

Utilisation du forceps : forceps qui veut dire pinces en anglais est un terme qui effraie beaucoup de mamans, sont des instruments métalliques semblables à deux grandes cuillères qui viennent épouser la tête du bébé lors de l’accouchement. Ces instruments s’avèrent une aide très précieuse pour aider bébé à venir au monde.